Tout savoir sur le Bitcoin !

Loin des monnaies traditionnelles et physiques, le monde virtuel possède également ses propres devises (cryptomonnaies) représentées emblématiquement par le Bitcoin. Le Bitcoin existe depuis 2009 et fait partie de cette nouvelle vague de cryptomonnaies. Les cryptomonnaies ont un modèle (différent des monnaies courantes) basé sur la technologie numérique. Elles échappent ainsi aux contrôles et à la régulation des banques centrales. Un Bitcoin possède aujourd’hui une valeur de près de 8000 dollars. En 2017, le Bitcoin atteignait une valeur stratosphérique de près de 20 000 dollars. Bon nombre de ceux qui ont investi il ​​y a plusieurs années sont devenus aujourd’hui multimillionnaires. Mais qu’est-ce exactement le Bitcoin ? Petit guide sur la devise.

 

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

Le Bitcoin apparait sur le Net pour la première fois en 2009 en tant que technologie open source. Son invention fut l’œuvre d’un individu mystérieux et anonyme connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto.

Échappant au contrôle des gouvernements, le Bitcoin permet très vite (au début) aux utilisateurs du « dark web » d’effectuer en ligne des transactions, des paiements sans frais bancaires. Puis progressivement, la monnaie sort de l’ombre et se fait adopter par de grandes entreprises comme moyen de paiement. En 2018 par exemple, ces sociétés comprennent Microsoft, Virgin Airlines, Subway, etc.

Les monnaies physiques et réelles telles que l’euro, la livre sterling ou le dollar américain sont gérées par leur propre banque centrale qui stabilise les taux et gère l’offre et la demande. Le Bitcoin ne fait pas l’objet de régulation globale, mais repose sur l’activité des « mineurs » (propriétaire d’un ordinateur ou d’un ensemble d’ordinateurs). C’est la partie compliquée. Accrochez-vous bien.

La quantité circulante de la monnaie ne peut être augmentée que si elle est « minée ». « Le minage » représente un procédé qui permet à n’importe quel ordinateur de collecter les transactions (achat, vente) Bitcoin en attente et de les transformer en une équation mathématique complexe. Puis, l’ordinateur utilise ses capacités de calcul pour résoudre ladite équation. Le premier « mineur » à résoudre ce puzzle enchaîne alors un « bloc » de transactions (appelé « blockchain »). Comme récompense pour la résolution, le « mineur » reçoit une certaine quantité de Bitcoin. Actuellement, cette récompense divisée par deux tous les quatre ans environ est actuellement de 12,5 Bitcoins par bloc.

Si vous avez bien compris, vous conclurez vous-mêmes que votre récompense dépend au minimum la puissance de calcul que vous déploierez lors du « minage ». Un maximum de 21 millions de Bitcoins peut être créé. Au 1er juin 2017, il y’avait 16 366 275 Bitcoin en circulation. Le nombre devrait atteindre 21 millions d’ici 2140.

Le site Bitcoinmining vous donne toutes informations pour devenir un « mineur ».

 

Le Bitcoin : Quelle valeur ?

Au moment de la rédaction, 1 Bitcoin vaut actuellement 8775 dollars. Vous pouvez suivre le cours du Bitcoin grâce à ce site.

En 2009 lors de son entrée en circulation, le Bitcoin valait environ 2 dollars. Son cours a réellement commencé à augmenter en avril 2013 lorsque sa valeur atteint 153 dollars. Ensuite, le cours grimpe à un peu moins de 1 000 dollars à la fin de 2013, avant de connaître une baisse suivie d’une hausse qui oscille entre 500 et 1 000 dollars les quatre années suivantes.

En 2017, la situation de Bitcoin a changé de manière significative. Le 3 janvier, son prix a dépassé 1000 dollars pour la première fois. Son prix avait doublé en mai et de nouveau en août. En novembre, le Bitcoin valait près de dix fois sa valeur avec 11 000 dollars pour la première fois le 29 novembre 2017.

Petit historique de la valeur (en dollars) du Bitcoin :

  • Déc. 2011 – 2,00
  • Déc. 2012 – 3,00
  • Déc. 2013 – 800
  • Déc. 2014 – 300
  • Nov. 2015 – 500
  • Nov. 2016 – 700
  • Oct. 2017 – 11 000
  • Fin Nov. 2017 – 19 000

Imaginons que vous avez acheté 20 Bitcoin en 2012 pour 60 dollars. Vous auriez pu les revendre en novembre 2017 pour 380 000 dollars (19 000 * 20) !

 

Le Bitcoin : comment l’obtenir ?

Vous devez d’abord choisir un portefeuille, essentiellement un compte bancaire numérique protégé, sécurisé et sauvegardé avec des clés privées. Blockchain.info reste l’une des options les plus populaires et les plus faciles.

Une fois que vous acquérez un portefeuille, vous pouvez acheter des Bitcoins. Vous n’avez pas besoin d’investir des milliers de dollars pour obtenir un seul Bitcoin. Vous pouvez acheter une fraction d’un Bitcoin sur plusieurs sites qui vous permettent de réaliser la transaction. Par exemple avec 50 dollars vous obtenez environ 0,007 Bitcoin sur le site Paymium.

Une autre option, vous pourriez extraire vous-mêmes du Bitcoin. Cependant, cela nécessite l’achat de matériel performant et implique des factures d’électricité élevées. Pour ceux qui ont un peu d’argent et de la patience, je vous conseille de « miner » avec ce tutoriel ou la vidéo ci-dessous.

 

Le Bitcoin : la controverse

Beaucoup comparent la montée de Bitcoin avec la transition de l’or à la monnaie papier. Par manque d’informations, de savoir-faire et de traçabilité, les banques traitent le Bitcoin avec beaucoup de prudence et de suspicion. Souvenez-vous également, le Bitcoin sort du chapeau d’un inconnu.

De plus, le Bitcoin a fait l’objet de piratages de grande envergure, mettant en péril sa crédibilité et la sécurité de ses propriétaires. Le 21 novembre, une autre cryptomonnaie nommée Tether a annoncé un vol de 31 millions de dollars ce qui a entrainé une chute temporaire du prix du Bitcoin.

Le Bitcoin possède aussi certaines accointances avec le « Dark Market » et le « Dark Web », car utilisé pour des opérations douteuses comme l’obtention de fausses cartes d’identité, la prostitution, le blanchiment d’argent, etc.

Le Bitcoin reste un investissement risqué.

 

Est-ce que le Bitcoin va disparaitre ?

Vaste débat. Tous ceux qui ont investi des milliers lors de la création du Bitcoin possèdent aujourd’hui de grandes fortunes.

Le Bitcoin a fait l’objet d’appels à la réglementation de haut niveau, notamment de la part du président russe Vladimir Poutine, qui a déclaré que les cryptomonnaies présentaient des « risques sérieux ». Les gouvernements subissent des pressions croissantes pour délégitimer une monnaie liée à l’évasion fiscale, à la fraude et au marché noir. La Chine a récemment interdit les échanges de Bitcoins, alors que le Japon a inscrit la monnaie comme monnaie légale.

Le réel souci provient des fluctuations liées à la valeur du Bitcoin (600 % d’augmentation) en 2017. La cryptomonnaie varie dans des proportions trop importantes. Tout investissement présente donc un risque à considérer. Je conseille à ceux qui un bon matériel de faire du minage pour voir combien cela pourrait leur rapporter. Pour les autres voulant arrondir leurs fins de mois, n’hésitez pas à consulter mon article sur le sujet.

 

 

error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
40 ⁄ 20 =